parler d'argent aux enfants

Parler d’argent aux enfants : tout savoir

Comment parler d’argent aux enfants et leur transmettre les bons messages pour qu’ils aient une relation saine à l’argent et se sentent libres de réaliser ce qu’ils souhaitent dans la vie ? Voilà une belle manière de leur transmettre avec amour des clés qui les suivront tout au long de leur vie. 🫶

C’est à cette question qui me tient particulièrement à cœur que nous répondons avec Géraldine MULKO, la créatrice de Petit Tom d’affaires, un blog dédié à l’éducation financière des enfants.

Tout comme moi, Géraldine est une maman qui a décidé de transmettre les bons messages à ses enfants pour qu’ils se sentent libres de réaliser leurs projets et rêves.

Argent de poche, jeux, manière de présenter l’argent, le travail, l’investissement, place des cadeaux, rapport à la consommation, etc … Nous passons tous ces sujets en revue.

👉 Vous découvrirez à travers cette interview toutes les bonnes pratiques à utiliser sans modération en famille !

✒️ Et lisez également :

Éduquer et savoir parler d’argent aux enfants : L’histoire inspirante de Géraldine Mulko

Ophélie JOUVENON: Géraldine, comment en es-tu venue à développer « Petit TOM d’Affaires » et à œuvrer pour l’éducation financière de nos enfants ?

Les Débuts de « Petit Tom d’Affaires » : Une Histoire Familiale

Géraldine MULKO : J’en suis arrivée là grâce à mon fils aîné, Tom, qui a bientôt treize ans maintenant. À l’époque, il avait six ans et demi. Et un jour, il est venu me voir et m’a dit : « Maman, je veux gagner de l’argent. » Je t’avoue que je suis restée un peu sans voix, ne sachant pas trop comment réagir….

Le Défi d’un Enfant : Maman, Je Veux Gagner de l’Argent

Géraldine :  Je lui ai dit : »Écoute, Tom, tu as six ans et demi, peut-être devrions-nous attendre un peu pour parler d’argent. Je ne sais pas par où commencer. »

En plus, je ne voyais pas vraiment ce qu’il pourrait faire à son âge. J’étais prise au dépourvu, et je me suis dit que cette idée lui passerait. Cependant, il ne me lâchait pas….

La Recherche d’une Solution : Un Voyage sur Internet

Géraldine : Finalement, j’ai décidé de chercher sur Internet, mais je n’ai rien trouvé sur les sites français. En France, on ne parle pas d’argent. Et encore moins aux enfants. C’est alors que j’ai découvert des informations sur des sites anglophones, notamment aux États-Unis et au Canada, où l’éducation financière des enfants est largement abordée.

L’Éducation Financière des Enfants : Une Découverte Inspirante

Géraldine : Au Canada, il existe même des cours d’éducation financière à l’école. J’ai réalisé que c’était vraiment important. Et c’est ainsi que je me suis plongée dans le sujet, convaincue que toutes ces informations pourraient intéresser d’autres personnes se trouvant dans la même situation. C’est ainsi que j’ai commencé à créer mon blog.

parler d'argent aux enfants

L’ Argent, un Tabou Français : Comment Briser les Barrières et oser parler d’argent aux Enfants

Le Tabou de l’Argent en France : Un Sujet Crucial

Ophélie Jouvenon: Là, tu soulèves un point qui est très important ! En effet, on a un sérieux problème en France avec ce sujet qui est encore extrêmement tabou…. Et l’on ne parle toujours pas d’éducation financière aux enfants à l’école, alors que c’est le cas dans beaucoup de pays. Et on parle souvent d’argent de manière très négative dans les familles.

La Vision de l’Argent : Une Différence Culturelle Significative

Géraldine Mulko: Oui, c’est tout à fait vrai. Et chez nous, on ne parle pas ouvertement de combien on gagne. On n’ose pas demander ça même à sa famille ! Donc si les adultes ne le font pas … alors les enfants !

Moi quand j’ai commencé à dire à ma famille que Tom me posait ces questions. Alors, j’ai eu comme réponses :

  • Non mais qu’est ce que tu vas lui parler de ça…
  • Euh il est petit, ça ne la regarde pas…
  • Il a bien le temps….

En effet, on aurait dit que je parlais du diable ! Alors qu’ il n’y a rien de mal avec l’argent …Et c’est juste un moyen d’échange.

Briser les Croyances Limitantes : Un Service à rendre aux Enfants

Ophélie Jouvenon: Tu soulèves un point important, c’est qu’en France, dans beaucoup de familles, on continue à se transmettre des croyances extrêmement limitantes et des blocages sur l’argent.

Et l’un des meilleurs services que l’on puisse rendre à nos enfants, c’est de leur présenter ce sujet comme étant juste un moyen positif au service de leur vie et de leur rêve.

Aborder l’Argent en Famille et Parler d’Argent aux enfants : Une Clé pour la Compréhension

Géraldine Mulko: Exactement ! Et c’est ce que je m’efforce de faire. En effet, je pense que c’est vrai pour n’importe quel sujet… Et à partir du moment où l’on en parle, tout tombe !

En fait c’est parce qu’on ne parle pas de quelque chose aux enfants, qu’ ils commencent à sentir. Et il n’y a pas de problème à parler d’argent … En plus Ils ont vraiment des questions, ils veulent vraiment savoir. Et c’est normal puisque l’argent fait partie de nos vies !

Quand on va faire les courses avec nos enfants, ils nous voient bien payer. Et ils ont envie de comprendre parce qu’ un enfant a envie de tout comprendre ! C’est magnifique et je ne vois pas pourquoi on ne leur expliquerait pas.

Parler d’argent et contribuer à la Bonne Éducation Financière des Enfants : Un Sujet Cher à Fric au Féminin

Ophélie Jouvenon: Alors c’est un sujet que j’évoque assez régulièrement parce que moi-même je suis maman et qu’un jour ma fille est rentrée du collège en me disant : »Maman, j’ai compris une chose, c’est qu’à l’école, on ne s’expliquerait jamais comment gagner de l’argent. »

Égalité des Sexes et Éducation Financière de nos enfants

Géraldine Mulko: J’ai également la même vision que toi sur ce sujet. En effet, il est extrêmement important de parler d’argent aux enfants, que ce soit aux garçons et aux filles. Et peut-être encore plus aux filles parce qu’il y a des grosses disparités dans la manière dont on aborde ces questions d’argent et d’argent de poche, notamment auprès des filles.

Parler d’argent aux enfants : Les Prémices et les Challenges de L’Éducation Financière des Enfants

Ophélie Jouvenon: À quel âge est-ce que toi tu as commencé à parler d’argent à tes enfants ?

Parler d’Argent aux enfants dès le Plus Jeune Âge : Une Discussion Incontournable

Géraldine Mulko: Du coup, j’ai commencé assez tôt ! Et c’est Tom qui est venu me chercher sur la question… Je ne me suis pas retrouvée dans la position du parent où il y a, les enfants n’en parlent pas. Du coup, j’ai commencé quand il m’en a parlé. Il avait six ans et demi. Lui c’est l’aîné. Et il a encore un frère et une sœur qui sont plus jeunes. Donc je les ai embarqués avec.

Alors plus jeune que ça, on ne peut pas dire qu’on parle vraiment d’argent. On va jouer, on va manipuler des pièces, les billets. En effet, on manipule parce que manipuler, ça fait aussi partie de la désacralisation. On peut jouer avec comme on joue avec n’importe quel jouet. Et cela ne veut pas dire que c’est pas important et qu’on peut faire ce qu’on veut avec … Ce n’est pas ça ! Mais en prenant l’habitude de manipuler, ça permet d’être plus à l’aise après aussi plus tard.

Et ma fille maintenant a huit ans et elle compte très très vite. On fait aussi des maths finalement quand on manipule les pièces !

Et pour ce qui est vraiment de commencer à comprendre des concepts. On va dire que vers huit ans que l’on peut commencer à parler un peu de budget et distinguer besoins et désirs.

Éduquer à la Sobriété et à la Gestion Financière : Les Pratiques Inspirantes 

Ophélie Jouvenon: C’est quelque chose que j’ai également fait. En effet, j’ai abordé le sujet dans un premier temps par cette question de la sobriété. Apprendre à distinguer ce dont on a besoin de nos désirs. Et notamment gérer ce qui se passe à l’intérieur de nous par rapport à tous ces influx qu’on nous envoie sur la consommation….

Apprendre la Gestion Financière à Travers les Courses

Géraldine Mulko: Ah oui, oui, complètement ! D’ailleurs, quand on fait les courses, c’est quelque chose de très intéressant. Et on peut se servir de tas de choses pratiques pour faire des petites leçons sur l’argent à tout moment. 

Quand on fait ses courses, simplement, je leur disais : « Tiens, il nous faut, des carottes, on va regarder lesquelles sont les moins chères. » Donc déjà, on apprend à regarder le prix au kilo…. Et tout ça, ce sont des leçons sur l’argent.

En fait, il y en a partout. Comme on a besoin d’argent pour tout, c’est facile ! Et maintenant Tom, je l’envoie faire des courses. Je lui donne dix euros et je lui dis: « Il faut que tu me prennes ça, ça et ça. Tu as dix euros et tu te débrouilles. tu fais tes petits calculs et tu fais en sorte que j’ai ce qu’il me faut avec cet argent là. » 

Et comme ça, il apprend à avoir un budget, trouver des solutions et s’y tenir.

La Pratique de Revendre et la Sobriété dans la Consommation

Ophélie Jouvenon: Revendre ses jouets et avoir cette conscience de notre sobriété dans la consommation : Est-ce que c’est quelque chose que tu fais également ? 

Géraldine Mulko: Exactement, c’est quelque chose que je fais beaucoup. Et tu as raison, on est surchargés d’objets en tout genre… Les enfants en veulent toujours plus. De plus, la famille, les amis achètent plein de trucs.

Alors, une fois tous les 2 mois, on fait un grand tri. Il y a le carton “je donne” et “je vends”. Puis effectivement ça passe sur eBay, ça va sur le bon coin. Et ça leur fait des petits sous qui rentrent !

Parler d’argent aux Enfants : Donner, Recevoir, et Gérer

L’Art de Donner et de Recevoir : Une Leçon Inspirante

Ophélie Jouvenon: Et il y a une chose pour laquelle les enfants sont particulièrement bons, c’est qu’ils sont extrêmement généreux et qu’ils aiment beaucoup donner. Alors moi je prends toujours plaisir à avoir cette réflexion en famille :Qu’est-ce qu’on donne et qu’est-ce qu’on revalorise économiquement ?

Encourager la Générosité à travers l’Argent de Poche

Géraldine Mulko: C’est vrai qu’ils sont très généreux et d’ailleurs j’ai pensé à ça quand j’ai créé mon système d’argent de poche !

En effet, j’ai créé un système d’argent de poche un peu particulier pour les enfants justement, avec cette notion de pédagogie.

Ils ont cinq tirelires chacun et il y en a une première qui s’appelle Don et qui est fait pour justement redistribuer. Ça peut être effectivement quelqu’un qui joue de la guitare dans la rue, ça peut être une association mais ça peut être aussi faire un cadeau à un proche.

Et j’essaie de leur dire aussi que on n’est pas forcément toujours obligé d’utiliser de l’argent pour donner. Voilà, on peut aussi faire des dons autrement… On peut fabriquer soi-même quelque chose.

Donc il y a toutes ces notions qui s’entremêlent ! Et tu as complètement raison, ils sont très généreux et il faut les encourager dans cette voie là….

Donner et Recevoir : Deux Faces d’une Même Pièce

Ophélie Jouvenon: Alors ça c’est une vraie réflexion…. Qu’est-ce qu’on donne? Comment est-ce qu’on contribue à faire le bien autour de nous ? 

Ma fille est très sensible à ça et c’est pour moi important de lui transmettre ces notions là en même temps que des notions d’efficacité économique et de gestion budgétaire. Et tout ceci n’est pas du tout antinomique…. J’aime bien dire que nous sommes les deux faces d’une même pièce ! Et qu’ il faut apprendre à donner et recevoir.

Investir sur Soi : Le Secret de la Réussite Financière à transmettre à nos enfants

Investir sur Soi : Le Sommet de la Pyramide Financière

Ophélie Jouvenon: Ça, c’est un point extrêmement important. Moi aussi j’ai un grand schéma à la maison que j’utilise pour expliquer l’argent à ma fille et à d’autres enfants. Et en haut de ce schéma, au sommet de la pyramide, il y a investir sur soi parce que c’est ce qui rapporte le plus à long terme.

En effet, ce sont toutes ces compétences et toutes ces connaissances que nous accumulons qui transforment notre vie. Et ça, elle l’a compris ! Dernièrement, j’ai vu qu’elle était moins dans la consommation d’objets mais plus d’expériences et de choses à réaliser.

Initier les Enfants à l’Argent : Les Conseils Éclairés pour parler d’argent aux enfants

Comment Initier la Conversation sur l’Argent avec les Enfants ?

Ophélie Jouvenon: Comment est-ce qu’on peut commencer à parler d’argent aux enfants ? Quelle pourrait être la bonne démarche pour se lancer sur ce sujet-là ?

Le Système d’Argent de Poche de Géraldine Mulko : Une Approche Éducative de l’Argent

Géraldine Mulko: Je trouve que la meilleure façon de faire c’est d’utiliser un système que j’ai mis en place. Moi je trouve qu’il marche très bien. Et j’ai maintenant pas mal de recul. En effet, j’ai six ans de recul sur mon système d’argent de poche. Comme j’’en ai de trois d’âges différents, ça m’a permis de réajuster toutes les règles qui vont autour de tout ça. Et un message important à transmettre est : « Voilà, l’argent de poche, ce n’est pas un dû. Moi, si je vous en donne, c’est parce que je veux que vous appreniez certaines choses et que vous fassiez vos propres expérience !” 

En effet, il n’y a que comme ça qu’on apprend… Il n’y a qu’avec l’expérience personnelle ! Et honnêtement, je préfère qu’ils fassent des erreurs avec quelques euros plutôt que plus tard quand ils seront majeurs. 

Laisser Place aux Erreurs : Une Leçon Puissante en Éducation Financière

Ophélie Jouvenon: Et ça, c’est très important : les autoriser à faire des erreurs ! Moi, j’ai aussi observé que ce qui était le plus puissant dans l’éducation financière de ma fille, c’est le fait d’avoir réalisé des erreurs. Et que ça n’ait pas été un drame et qu’on ait pu en parler. En effet, c’est ça qui lui a transmis les messages les plus puissants sur cette question là !

Le Système d’Argent de Poche de Géraldine Mulko : Une Approche Structurée

Géraldine Mulko: Exactement c’est ça je suis bien d’accord.

Dans mon système d’argent de poche il y a cinq tirelires différentes avec une répartition.

Pour la quantité d’argent de poche, c’est un euro d’argent de poche par année d’âge par semaine. Donc un enfant de huit ans va recevoir huit euros par semaine.

Quand ils sont jeunes c’est par semaine, c’est bien parce qu’ils ont une notion du temps courte et une semaine, ça leur paraît déjà très long. Après, vers douze treize ans, on peut passer au mois. Et ensuite cet argent ce n’est pas huit euros qu’on va dépenser comme on veut pour des bonbons. C’est divisé en cinq parties qui ne sont pas cinq parties égales.

Les Cinq Tirelires : Une Leçon d’Allocation Responsable

Géraldine Mulko : Il y a trente pour cent qui vont dans une tirelire que j’appelle que j’ai appelé richesse qui est une tirelire pour l’investissement à long terme. 

Donc ça on n’y touche pas, ce sera pour plus tard pour investir la notion d’investissement 

Et même si elle n’est pas claire au départ c’est pas grave.

Ensuite il y a vingt pour cent qui vont dans le fameux apprentissage et tout ce qui peut servir à apprendre des choses.

Alors quand ils sont petits, ils vont peut-être s’acheter un livre où ils vont s’offrir une entrée au musée. Ils vont aller voir un documentaire au cinéma ! Et ça peut être n’importe quoi, du moment qu’ils ont appris quelque chose. Et on peut imaginer qu’après quand ils sont plus grands, ils peuvent s’acheter une formation en ligne ou en présentiel. Peu importe, du moment que c’est de l’investissement sur soi-même. 

Après il y a vingt pour cent dans une caisse loisir quand même pour pouvoir faire ce qu’on veut. 

Et puis, il y a encore vingt pour cent dans une caisse que j’ai appelée objectif. Le but c’est de comprendre que parfois on veut s’offrir quelque chose… Et que ça peut prendre du temps avant d’avoir l’argent nécessaire !Ça peut être un voyage, un objet, peu importe. Ainsi, ils découvrent la notion de gratification différée. En effet, leur apprendre à patienter car on est quand même dans l’air du tout, tout de suite. 

Enfin, il y a les dix pour cent qui vont dans la caisse des dons.

Comment Initier les Enfants à la Gestion Financière : Conseils de Géraldine Mulko pour parler d’argent aux enfants

Éduquer les Enfants à une Vision Financière à Long Terme

En initiant les enfants à la gestion financière dès leur jeune âge, on les encourage à rêver, à envisager leur avenir financier, et à vivre la vie qu’ils désirent. C’est une démarche puissante que la plupart des adultes ne parviennent pas à réaliser, entravant ainsi leur liberté financière.

Adaptation à l’âge de l’Enfant et Écoute Active pour parler d’argent aux enfants

Il est essentiel d’adapter cette éducation financière à l’âge de l’enfant. Une vision financière à long terme peut déjà être immense pour un enfant. Alors, il faut progresser étape par étape. Chaque enfant évolue à son propre rythme. Et il est primordial de les écouter, de répondre à leurs questions sans les submerger d’informations.

Attendre le Le Moment Opportun pour Enseigner et parler d’argent aux enfants

Il existe des moments opportuns pour initier les enfants à la gestion financière. Il ne faut pas imposer ces discussions, mais plutôt les introduire lorsque les enfants sont demandeurs. En effet, les enseignements financiers sont mieux reçus lorsqu’ils sont adaptés à la situation et aux besoins de l’enfant.

L’Art d’Enseigner l’Éducation Financière aux Enfants : Jeux Ludiques et Conseils pour apprendre et parler d’argent en jouant !

Ophélie Jouvenon : Comment Rendre l’Apprentissage de l’Argent Amusant pour les Enfants ?

Des Jeux de Société aux Jeux dans la Vie Réelle : Des Méthodes Éducatives Efficaces

Géraldine Mulko : Les jeux sont un excellent moyen d’enseigner l’argent aux enfants de manière ludique. On peut utiliser des jeux de société comme le Monopoly ou la Bonne Paye pour les plus grands, mais il existe aussi des jeux spécialement conçus pour les plus jeunes, comme « L’Argent de Poche. »

Mais il ne s’agit pas seulement des jeux de société ! Car on peut créer des jeux à la maison, comme jouer à la marchande, où les enfants apprennent à gérer de l’argent en simulant des achats et des ventes.

En effet, les activités de la vie réelle peuvent également être transformées en jeux éducatifs. Par exemple, lors des courses, les enfants peuvent apprendre à gérer un budget en choisissant des articles et en calculant les dépenses.

L’Émotion derrière l’Argent : Créer une Relation Positive dès l’Enfance

Ophélie Jouvenon  : Il est essentiel d’associer des émotions positives aux conversations sur l’argent. Cela contribue à préparer nos enfants à un avenir financier sain.

Géraldine Mulko : Absolument, nous devons briser cette mentalité française selon laquelle l’argent est tabou ou mal vu. L’argent est simplement un outil d’échange pour obtenir des biens. Rien de plus, rien de moins.

Favoriser une Vision Équilibrée de l’Argent chez les Enfants

Ophélie Jouvenon  : Il est crucial d’enseigner aux enfants que l’argent n’est ni bon ni mauvais en soi. Et c’est la façon dont nous l’utilisons qui compte !

Géraldine Mulko : Exactement, en établissant une relation saine avec l’argent dès le plus jeune âge, nous les préparons à prendre des décisions financières éclairées et à vivre sans la peur ou la culpabilité liée à l’argent ! 

L’Exemple Parental : La Clé pour Enseigner l’Argent aux Enfants

Ophélie Jouvenon : Un aspect essentiel est l’exemple que nous donnons en tant que parents dans notre propre relation à l’argent. Comment cela a-t-il influencé la perception de l’argent par tes enfants ?

Géraldine Mulko : Je me suis souvent demandée si le simple fait que je m’intéresse davantage à l’argent a suscité des questions chez Tom. Il a probablement perçu les changements qui se sont produits en moi et a commencé à s’interroger.

L’Exemplarité Financière : Modeler de Bonnes Habitudes

Ophélie Jouvenon : Il est indéniable que les enfants apprennent énormément en observant nos actions et notre comportement vis-à-vis de l’argent.

Géraldine Mulko : Tout à fait. Les enfants modélisent ce qu’ils voient, bien au-delà de ce que nous disons. C’est pourquoi l’exemplarité est cruciale. En tant que parents, nous devons être un modèle de comportement financier responsable.

La Prudence dans les Prêts d’Argent aux Enfants

Ophélie Jouvenon : Un sujet qui revient souvent est le prêt d’argent aux enfants. Quelle est ta position sur cette question ?

Géraldine Mulko : Je recommande de ne jamais prêter d’argent aux enfants. Cela évite qu’ils pensent que l’argent peut être emprunté à tout moment. Et cette approche les prépare à prendre des décisions financières plus tard dans la vie.

Aider les Enfants à Comprendre les Concepts Financiers

Ophélie Jouvenon: Beaucoup de parents se demandent comment aborder des concepts financiers parfois complexes avec leurs enfants. As-tu des astuces pour les rendre plus accessibles ?

Géraldine Mulko : J’ai rédigé des articles sur mon blog pour expliquer des concepts financiers de manière simple et adaptée aux enfants. Cela peut aider les parents à expliquer des notions qui pourraient sembler compliquées.

La Régularité dans la Distribution de l’Argent de Poche

Ophélie Jouvenon : Pour enseigner la gestion financière, tu recommandes une distribution régulière de l’argent de poche. Peux-tu préciser ce conseil ?

Géraldine Mulko : Je conseille de choisir un jour régulier pour la distribution de l’argent de poche. Cela aide les enfants à comprendre la régularité des revenus et des dépenses, une leçon précieuse pour leur avenir financier. Et en restant fidèles à nos engagements envers eux, nous devenons l’exemple qu’ils suivront.

Équité et égalité dans la manière dont nous parlons d’argent aux enfants

Égalité des Genres et Argent de Poche : Un Message Puissant

Ophélie Jouvenon : Une chose importante à souligner est de traiter tous les enfants de manière égale, en particulier en ce qui concerne l’argent.

Car malheureusement, les inégalités entre les garçons et les filles dans la gestion de l’argent existent. Et de récentes études montrant que les garçons reçoivent souvent plus d’argent de poche que les filles, car on donne de l’argent aux garçons tandis que l’on offre des cadeaux aux filles. Cependant, ce n’est pas une mentalité saine par rapport à l’argent. En effet, l’un des meilleurs services que nous puissions rendre aux filles est de les initier à la gestion financière dès que possible. Et c’est ainsi que les inégalités salariales et professionnelles pourront être réduites au fil du temps.

Équité dans la Gestion de l’Argent de Poche

Géraldine Mulko  : Je suis tout à fait d’accord avec toi. C’est un problème que j’ai également remarqué. Cependant, avec le système d’argent de poche que je préconise, il n’y a pas de place pour de telles inégalités. En utilisant une règle simple d’un euro par année d’âge, cela se base sur l’âge de l’enfant, ce qui a du sens car les enfants plus âgés sont censés être plus responsables dans leurs dépenses. Ainsi, il n’y a pas de discrimination entre les garçons et les filles, car il s’agit d’une question d’âge.

L’Exemple Parental dans la Gestion Financière

Ophélie Jouvenon : Les parents jouent un rôle essentiel en tant qu’exemples financiers pour leurs enfants.

Géraldine Mulko : Personnellement, je fais des cadeaux pour les anniversaires et Noël. Mais le reste du temps, j’encourage mes enfants à se procurer ce qu’ils veulent avec leur propre argent. Je leur rappelle qu’ils reçoivent de l’argent pour prendre des décisions financières responsables par eux-mêmes, et que je ne suis pas là pour faire constamment des cadeaux. Il y a seulement ces deux occasions spéciales où je fais des cadeaux. Pour le reste, c’est à eux de décider.

Les Défis de l’égalité Homme-Femme

Géraldine Mulko : Je suis une mère célibataire avec trois enfants. Et je suis très attentive à éviter les inégalités, que ce soit en termes d’argent ou de comportement. Je veille à ce que mes garçons ne pensent pas que les filles sont là pour les servir. Et je veux que mes enfants grandissent en comprenant l’importance de l’égalité entre les sexes, que ce soit en matière d’argent ou dans tous les aspects de la vie. C’est une question d’éducation et d’efforts conscients pour briser ces stéréotypes.

Déconstruire les Stéréotypes de Genre dans la Gestion Financière

Ophélie Jouvenon : En effet, il est essentiel de briser les stéréotypes de genre qui persistent dans notre société, notamment en ce qui concerne l’argent. L’inconscient collectif associe souvent la féminité aux soins et aux dons. Nous devons travailler ensemble pour changer ces comportements et encourager une égalité totale dans la gestion financière.

Comment expliquer La Diversité des Rapports à l’Argent quand on parle d’argent aux enfants ?

Ophélie Jouvenon : Un autre sujet important que tu as mentionné, c’est la nécessité de faire comprendre à nos enfants que chaque individu a une relation différente avec l’argent. Cela peut avoir des répercussions sur leur propre situation financière. Les enfants doivent être conscients que les gens qui les entourent, que ce soient les grands-parents, les conjoints ou les ex-conjoints, peuvent avoir des visions différentes de l’argent. Et c’est une opportunité pour les enfants de comprendre que tout le monde n’a pas les mêmes comportements financiers. Puis d’apprendre à analyser les conséquences de ces comportements sur leur propre situation économique …

Différences d’Économies entre Enfants

Géraldine Mulko: Exactement ! Et les enfants ont également des comportements financiers variés. J’ai un enfant qui économise tout, tandis qu’un autre dépense ses deux euros dans n’importe quoi dès qu’il les a en main. Mais c’est une expérience d’apprentissage pour eux, car ils observent également les modèles autour d’eux.

Mon propre père était extrêmement économe, mais il a tellement économisé qu’il a renoncé à de nombreuses choses qui auraient pu lui apporter du plaisir. C’est un équilibre délicat entre la sécurité financière et le plaisir de vivre le moment présent. Et il est important de trouver cet équilibre pour ne pas se sentir dans le besoin tout en profitant des joies de la vie.

La Peur de Manquer et l’Équilibre Financier

Géraldine Mulko: Effectivement, il s’agit d’un sujet complexe qui peut donner lieu à des discussions philosophiques passionnantes. Trouver le bon équilibre entre la sécurité financière et la possibilité de profiter de la vie est essentiel. Il faut éviter la peur constante de manquer, qui peut affecter le bonheur, tout en veillant à faire des économies pour faire face à l’avenir. C’est une réflexion importante que chacun de nous devrait avoir pour une relation saine avec l’argent !

L’Éducation Financière pour les Adolescents : leur donner les clés financières pour leur avenir

Ophélie Jouvenon  : J’ai une fille de quinze ans et j’ai commencé à lui enseigner la distinction entre les dépenses et les investissements. Les adolescents sont généralement capables de comprendre cette notion, et elle peut avoir un impact significatif sur leur vie. Par exemple, l’idée qu’avoir un métier ne signifie pas nécessairement être un salarié, mais peut aussi impliquer de créer son propre business dès l’âge de seize ans.

Exploration des Possibilités de Carrière 

Géraldine Mulko : Absolument ! Et il est important d’explorer toutes les possibilités de carrière lorsqu’on en parle avec nos enfants. Ils ont généralement une bonne compréhension des métiers traditionnels, comme être un salarié. Mais il est également essentiel de leur faire découvrir d’autres perspectives.

👉 Et ce qui me semble le plus important, c’est de leur apprendre à construire des actifs, à faire en sorte que l’argent travaille pour eux plutôt que l’inverse. L’argent ne devrait pas être le seul but de la vie, mais un moyen de profiter de celle-ci tout en construisant un avenir solide.

Parler d’argent aux enfants et les aider à mettre l’Argent au Service de leur projet de Vie

Ophélie Jouvenon : C’est une perspective très enrichissante : Enseigner à nos enfants comment mettre l’argent au service de leur vie est essentiel !

L’idée est que nous ne devrions pas être esclaves de l’argent, mais que l’argent devrait travailler pour nous… Nous permettant de profiter de la vie et de réaliser nos rêves. ET c’est une leçon de vie précieuse que nous pouvons transmettre à nos enfants pour qu’ils puissent construire un avenir épanouissant.

parler d'argent positivement aux enfants

Conclusion : Comment parler d’argent positivement aux enfants et leur donner les bonnes clés 

Géraldine Mulko  : En résumé, je dirais que l’élément le plus important est de briser les tabous et de parler d’argent avec nos enfants de la même manière que nous parlons d’autres sujets. De plus, Il faut déconstruire l’idée selon laquelle il faut « gagner sa vie », une expression que je trouve problématique, car nous sommes déjà en vie. 

Au lieu de cela, nous devrions parler de « gagner de l’argent » pour répondre à nos besoins et atteindre nos objectifs.

Et il est essentiel que nos enfants comprennent que l’argent doit être à leur service, et non l’inverse. 

En changeant notre manière de parler de l’argent, nous pouvons aider nos enfants à développer une relation saine et éclairée avec l’argent qui les accompagnera tout au long de leur vie.

Mille mercis à Géraldine pour cette interview riche en conseils et enseignements. Et retrouvez tous ses conseils et astuces.

👉 Puis partagez à une amie à qui cet article pourrait rendre service et partagez-moi vos trouvailles sur le sujet via les commentaires 😉


Commentaires

20 réponses à “Parler d’argent aux enfants : tout savoir”

  1. Article très intéressant.
    Très intéressant pr l histoire des différentes cagnottes!
    Je parle d argent assez librement avec les enfants , et on adore faire des jeux de société…

    1. En effet, la methode de Géraldine est très bien

  2. Bonjour,

    J’ai lu avec grand intérêt votre article sur l’éducation financière des enfants. En tant que coach professionnel et investisseur, je suis convaincu de l’importance d’inculquer aux jeunes générations une saine relation avec l’argent. Votre discussion avec Géraldine MULKO reflète bien la nécessité d’une éducation financière précoce pour préparer nos enfants à un avenir financier stable. Je suis également d’accord avec l’idée que l’argent reste un sujet tabou en France, et il est temps de changer cette mentalité. En partageant nos expériences et nos connaissances, nous pouvons aider la prochaine génération à faire face au monde complexe des finances avec confiance et sagesse.

    1. En effet, c est tellement essentiel

  3. HellOphélie,

    Hyper intéressant ! Quand j’étais gamin, j’aurais tellement aimé que mes parents soient en capacité de nous apporter une éducation financière à ma soeur et à moi.

    Mais c’était pas le cas.

    J’ai grandi avec des parents divorcés : une mère ultra endettée, et qui malgré son endettement achetait des aspirateurs à 5000 francs (à l’époque) dont elle s’est servi en tout et pour tout 10 fois. Un père qui travaillait 6 jour sur 7, 12 heures par jour, parce que pour lui, si tu ne te détruis pas le corps en bossant, t’es « un bon à rien ». Il avait beau être artisan, jamais il ne nous a parlé d’argent…On sait qu’il a fait des placements, type épargne et autre, mais tout avec la banque, donc à des taux d’intérêts inférieurs à l’inflation, donc il perd de l’argent tous les ans. Mais il refuse d’en parler avec nous…alors que j’ai 41 ans et que ma soeur en a 36…

    a+

    Benoit

    1. C es tellement essentiel les messages que l on transmet sur le sujet

  4. Merci pour cet article interview Ophélie. J’ai beaucoup aimé les 5 tirelires pour apprendre à gérer l’argent de poche. Une de mes meilleures décisions ( alors que je n’y étais pas favorable au début) a été d’offrir une carte bleue à ma fille de 10 ans, c’est un excellent moyen d’apprendre à gérer son budget avec un bon contrôle parental possible … quand même…ha ha !

    1. Oui. Moi aussi j ai fait ca a l’entrée au collège et ma fille est désormais une fine gestionnaire ?

  5. Merci beaucoup Ophélie pour cet article passionnant!
    Je n’ai pas encore d’enfant mais je trouve cela très inspirant de lire des retours d’expérience sur comment aborder et éduquer nos enfants à un sujet « tabou » quel qu’il soit.
    Et de ce coté le rapport à l’argent est aussi compliqué que le rapport à l’amour, au corps ou encore à la sexualité.

    1. En effet, vouloir etre libre c est remettre en question beaucoup de choses comme tu l explique si bien

  6. Article enrichissant.
    Donner de l’argent de poche à mes deux garçons en primaire est une démarche que je réfléchis pour mettre en place.
    Ça va leur permettre de prendre conscience d économiser une partie de leur argent. Cela les initie à l’épargne pour des objectifs futurs, tout en leur enseignant l’importance de prendre des décisions financières responsables. Cette expérience précoce les prépare à devenir des adultes plus autonomes sur le plan financier.

    1. Super. J espère qu on t a donney plein de clés sur les bonnes pratiques pour aborder le sujet progressivement ?

  7. Article très intéressant. La méthode des 5 tirelires est très inspirante. Eduquer financièrement ses enfants et ses adolescents est un beau cadeau que nous leur faisons, pour qu’ils deviennent à leur tour des adultes responsables et qu’ils aient un rapport sain à l’argent. Ayant 2 adolescents à la maison, je les compare souvent à la cigale et la fourmi. L’un dépensier, l’autre économe.

    1. Oui, c est troublant de noter les différences de comportement dans une fratrie ?

  8. Merci Ophélie pour cette interview avec Géraldine. La notion de l’argent n’est en effet pas évidente d’une manière globale. Si seulement l’argent avait été moins tabou dans mon enfance, je pense qu’ aujourd’hui certaines situations seraient bien plus simples. Je trouve vos approches très intéressantes et enrichissantes pour la transmission des valeurs et de l’utilisation de l’argent aux enfants. J’ai même envie de faire avec cette méthode pour moi même, histoire de remettre mes compteurs à zéro et repasser au niveau au dessus avec de meilleures bases !

    1. Super. Il n rst jamais trop tard pour travailler ce sujet ??

  9. Merci pour cet article utile et précieux ! C’était très intéressant de suivre les réponses à toutes les questions que tu poses lors de l’entretien. J’ai moi-même deux jeunes fils et cela me servirait de tremplin pour leur développement ultérieur sur le plan financier. Merci encore!

    1. Super ? heureuse de t avoir inspirée

  10. Cet épisode est passionnant. J’ai un ado et j’ai constaté en vous écoutant que je n’avais pas pensé à son éducation financière ! Mais il n’est pas trop tard !

    1. Bien sur et c est super si tu leur transmet les bons messages ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *